Vergers de noyers

"Rien ne pousse sous un noyer"

Originaire d'Eurasie, le noyer commun est cultivé pour son bois, recherché en ébénisterie, ainsi que pour ses fruits, les noix, riches en huile. Cet arbre à croissance rapide peut atteindre 20 à 25 m de haut. Les fruits sont des drupes contenant une coquille (noyau) à l'intérieur de laquelle se trouve une amande réticulée, le cerneau. 

Le dicton "rien ne pousse sous un noyer" fait référence au juglon, substance chimique sécrété par l'arbre, qui s'oxyde au sol et empêche la croissance de plantes dans son entourage. Par conséquent, le noyer fait  partie de la famille des "Juglandaceae".

Premier producteur de noix en Europe, la France produit près de 35.000Tonnes/an. Sa première région de production est la Dordogne avec 13.300Tonnes, suivi par l'Isère 7.085Tonnes.
Dans l'est on retrouve l'appellation protégée "noix de Grenoble", alors que dans le Sud-Ouest on retrouve la "noix du Périgord". 

La récolte de noix

La récolte des noix s'étale habituellement de septembre à octobre. En préparation, l'herbe présente dans chaque verger est coupée à ras du sol ou broutée par nos petits moutons. Ceci facilite énormément l'étape de ramassage.

Récolteuse à noix
Récolteuse à noix
Lavage et triage des noix
Lavage et triage des noix
Séchage des noix
Séchage des noix

Lorsque les bogues (enveloppes vertes) s'ouvrent, c'est le signe que les noix sont arrivées à maturité. Certaines tomberont naturellement à terre, alors que la majorité tomberont grâce aux secousses mécaniques du vibreur (bras accroché à un tracteur). Cette étape permet d'optimiser les passages de la récolteuse qui fera plusieurs passages pour ramasser toutes les noix du verger.

Ensuite les noix sont lavées, triées manuellement et séchées dans un four avant d'être décortiquées en cerneaux de noix. On obtiendra d'un côté des moitiés de cerneaux et de l'autre des arlequins. Autrement dit, des parties invalides de moitiés de cerneaux. Ces derniers sont souvent utilisés en pâtisserie ou en boulangerie.

Nos variétés de noix

Les "Vergers du Sud-Ouest" comptent trois variétés différentes de Noix:

  • Lara: Variété issue de Gironde, cette noix bien ronde est dénuée d'amertume. Goûteuse, elle est idéale à consommer fraîche ou à grignoter.
  • Fernor: D'un calibre important, la Fernor est un croisement entre la Lara et la Franquette. Les cerneaux de couleur très blanc, sont bien parfumés et délivrent des saveurs de noisettes. La noix idéale pour vos créations et vos desserts.
  • Franquette: Allongée, cette noix au cerneau blond et charnu surprend par son petit goût de noisettes.
    Très croquante, douce et à la fois légèrement épicées cette noix vous surprendra. C'est de loin ma noix préférée.

On répond à vos questions !

1. Comment faire sécher des noix ?

Pour faire sécher les noix de votre jardin, commencez par les récolter lorsqu'elles tombent naturellement de l'arbre, en les ramassant rapidement pour éviter qu'elles ne restent trop longtemps sur le sol humide. Ensuite, retirez la coque verte extérieure et nettoyez les noix pour enlever toute saleté ou débris.

Étalez les noix en une seule couche sur une surface propre et sèche
, comme une grille ou une bâche perforée, et laissez-les sécher à l'air libre dans un endroit sec et bien ventilé.
Retournez-les régulièrement pour assurer un séchage uniforme. 
Enfin, vérifiez que les noix sont bien sèches en cassant une ou deux pour voir si l'intérieur est croustillant et bien détaché de la coque.

A l'échelle de nos exploitations nous avons des équipements spécialisés qui permettent d'arriver au même résultat. Ce sont généralement des fours à étages ou l'air chaud circule autour des noix en coques. Elles sont également régulièrement brassées à l'aide d'un bras pour les remuer/retourner.

2. Quels sont les différentes AOP de noix en France ?

En France, il existe plusieurs appellations d'origine protégée (AOP) pour les noix. Les AOP garantissent que les produits sont élaborés dans des zones géographiques spécifiques et selon des savoir-faire traditionnels. Voici les différentes AOP de noix en France :

  1. Noix de Grenoble : C'est l'une des AOP les plus célèbres pour les noix en France. Elle est produite dans la région de l'Isère, ainsi que dans certaines parties de la Drôme et de la Savoie. Les variétés principales sont la Franquette, la Mayette, et la Parisienne.

  2. Noix du Périgord : Cette AOP couvre les départements de la Dordogne, du Lot, de la Corrèze, et de la Charente. Les variétés de noix incluent la Franquette (notre préférée), la Corne, et la Grandjean.

Enfin, bien qu'elle n'ait pas encore été reconnue par une AOP, la variété "Lara" du Lot-et-Garonne est une variété récente connue pour son côté délicieusement crémeux et son très joli calibre.

3. Moitiés Extra, invalides, arlequins, on vous explique la différence !

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ;-)

  • Moitiés : Noix décortiquées et séparées en deux moitiés intactes. (1/2)
  • Invalides : Noix décortiquées endommagées ou incomplètes. (1/4)
  • Arlequins : Noix irrégulières en apparence, plus petits que des invalides.

    Enfin, le terme "EXTRA" désigne le côté esthétique du cerneaux. Le décorticage de noix est un procédé très délicat. Par conséquent, lorsque l'on obtient une jolie moitié, on est fier de le mettre en avant !